Inspiration automnale... pour une décoratrice nomade


les Dolomites en automne

Chaque saison a son lot de belles surprises, mais aucune à mes yeux ne concurrence les couleurs chatoyantes de l’automne. D’année en année, je me régale de voir la lumière dorée venir transpercer les nuages pour mettre sur le devant de la scène ces multiples teintes plus chaleureuses les unes que les autres. Et chaque année, c’est un peu la loterie : on ne sait jamais exactement quand est-ce que le spectacle va commencer, ni combien de temps il va durer, notamment dans les territoires plus froids.


Cette fois-ci, ma session de digital nomad* m’a emmené trouver l’inspiration dans les Dolomites. Cette région du Nord de l’Italie, dans la continuité du Sud-Tyrol, est peuplée de lacs et de pics plus beaux les uns que les autres. Je suis arrivée mi-octobre et la neige était déjà installée alors que les arbres n’avaient pas encore tout à fait revêtu leur robe rouge. Les lacs, d’un bleu ou d’un vert souvent très intense, venaient compléter une palette de couleurs déjà riche, pour le plus grand plaisir des yeux.


le lac de Braies en fin de journée

Je dis souvent que toutes les couleurs sont dans la nature… mais elle arrive encore à me surprendre. J’y chine d’ailleurs souvent de nouvelles harmonies, loin des tendances, qui viennent enrichir mes projets du moment ou les prochains. Une feuille jaune-orangée dans la neige, une cabane en bois au bord d’un lac bleu-vert, une belle pomme rouge tombée sur une branche au bois sombre… l’inspiration est partout où l’on veut la voir. Elle réside souvent aussi dans les formes, où la nature connaît rarement la géométrie parfaite. Des orgues basaltiques d’Islande à la Chaussée des Géants en Irlande… l’air, l’eau et le temps ont su forger les plus belles prouesses architecturales, dont l’Homme continuera toujours de s’inspirer. Ici, les montagnes et leurs nombreux pics en dents de scie m’ont fait prendre conscience que l’on peut sortir des lignes habituelles pour créer une séparation. Les Tre Cime di Lavaredo séparent deux vallées, alors que le dernier claustra que j’ai dessiné en m’en inspirant sépare deux espaces de manière tout à fait singulière.

Bref, je suis revenue avec le sac à dos plein de nouvelles idées pour agrémenter mes projets de décoration et d’architecture intérieure, pour le plus grand bonheur de mes clients… et de ma créativité !




*ma session de digital nomad : chaque année, je fais mes valises en direction d’une destination « nature » afin de sortir la tête du quotidien. J’y mêle travail à distance et inspiration, où je pratique la photo en randonnée. Cet équilibre m’aide à aller puiser l’inspiration là où elle m’est particulièrement intéressante et différente des salons, magazines et autres sourcing beaucoup plus « métier » et produits finis. Je prends plus le temps de perfectionner les projets de mes clients, de repenser et d’améliorer la « coque » de mon entreprise : vision, prestations, communication… et tout ce qui me permettra de satisfaire toujours plus mes clients. C’est d’ailleurs lors de cette dernière session de travail à distance que j’ai mis en place ma toute dernière prestation, elle aussi à distance, sous forme de book personnalisé. Elle permettra ainsi aux clients éloignés (toute la France et à l’étranger) de bénéficier de mes services au même titre que mes clients de proximité.




06 47 82 10 49

contact[at]carnets-libellule.fr

  • Facebook Carnets Libellule
  • Instagram Carnets Libellule
  • Houzz Carnets Libellule
  • Pinterest Carnets Libellule

COMPIEGNE - CHANTILLY - PARIS - LILLE - LYON - ANNECY ... et ailleurs 

Logo S fond clair.png