Le Canada : l'inspiration est dehors !


Paysage Canadien entre automne et hiver, dans le parc national de la Jacques Cartier, Quebec

En fin d'année dernière, j'ai passé deux semaines au Canada, et plus précisément dans la région de Québec. Un road trip entre automne et hiver, où les deux saisons se chamaillaient quelques bouts de forêt ici et là, ce qui donnait parfois des paysages spectaculaires, où canopée flamboyante dansait sur fond de manteau blanc.

Qu'on se le dise, ce n'est pas la décoration intérieure qui a marqué positivement mon esprit, durant ce voyage, mais bien dame nature. En effet, je me suis demandée à plusieurs reprises pourquoi les intérieurs des Québécois n'étaient pas plus douillets, par ces températures "nordiques", où j'ai eu envie plus d'une fois de me rouler dans un plaid au coin du feu, déjà à la mi-octobre ! Rien à voir avec la Suède ou la Norvège, que j'ai eu plaisir à visiter par le passé, et où chaque petit restaurant ou salon de thé, à la décoration soignée, me laissait pleine d'inspiration. Ici, au Québec, seul un restaurant que j'ai croisé sur ma route semblait avoir fait un effort pour sortir des années 80 et de sa décoration rustique, voire inexistante.

Je me suis demandée si ce constat signifiait un potentiel sans fond pour une décoratrice qui débarque ici, ou si au contraire, la décoration était loin d'être la priorité de nos cousins outre-Atlantique. Quelque chose me dit que la réponse B est la plus plausible... surtout quand on met le nez dehors !



Qu'à cela ne tienne, l'inspiration est partout où l'on observe. Et c'est bien dehors que je l'ai trouvé. La beauté des parcs nationaux et le silence mystérieux qui s'en dégage aux portes de l'hiver, les bruits de pas cotonneux dans la neige, l'air frais qui sent bon le sapin, les couleurs chaudes et dégradées des érables,... et même les petites cabanes en bois au bout des barrages, m'en ont laissé un souvenir intact : celui d'une nature forte et robuste, aux couleurs parfois ternies entre sapins et ciel enneigé, parfois éclatantes lorsque les rayons du soleil viennent caresser les ultimes feuilles dorées au bout des branches.


La nature est inspirante et éveille les sens. Dedans, je me serais certainement contentée d'un plaisir visuel. Dehors, c'est un délice multisensoriel : d'abord j'observe, balayant des yeux la forêt à la recherche d'un mouvement, de vie animale ; puis l'olfactif profite du spectacle, entourée par ces géants épineux qui révèlent leur odeur boisée dans le froid piquant de ce début d'hiver, me laissant parfois les toucher, près du chemin, et me rappellent à quel point j'aime apporter ces textures de la nature dans mes projets de décoration. Le dehors devient dedans. La nature envahit nos intérieurs avec toujours plus d'ingéniosité. Les matériaux ne cessent d'évoluer, de surprendre, de se renouveler... Des revêtements muraux en écorce d'arbre aux sols en coco, des luminaires en bambou aux papiers peints en liège, leurs propriétés répondent à des exigences toujours plus fortes, et en plus, on sait maintenant les rendre esthétiques. On se demande parfois pourquoi l'Homme a été inventer le plastique !

Logo S fond clair.png

06 47 82 10 49

contact[at]carnets-libellule.fr

COMPIEGNE - CHANTILLY - PARIS -

LILLE - LYON - ANNECY ... et ailleurs